Avis et test des toilettes japonaises

Faites vous une idée concrète avant d’acheter votre première toilette japonaise grâce à ce guide test complet

La découverte des toilettes japonaises

Mon expérience des toilettes japonaises au Japon

Si les toilettes japonaises ne vous disent encore rien, c’est le moment de les découvrir à votre tour et de vous faire une réelle idée avant de les adopter.

Mon avis est sans aucun doute purement subjectif et j’espère que vous feriez de nombreuses recherches avant de vous décider à acheter votre première toilette japonaise. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’après avoir vécu 2 ans au Japon, j’ai pu tester ces toilettes électroniques hors du commun.

Dans cette page d’avis et test des toilettes japonaises, je vais donc vous partager mon avis personnel après avoir testé les WC japonais au pays du soleil levant. Bien entendu, pour la petite blague à part, je ne suis pas allé au Japon pour tester les toilettes japonaises. Je me suis rendu dans ce pays pour découvrir la culture japonaise et également dans le but d’apprendre le japonais. C’est donc à travers cette expérience de 2 ans de vie au Japon, que j’ai pu au quotidien, utiliser les toilettes japonaises au Japon.

Découverte et test des toilettes japonaises Toto

Bien que sur ce site internet des toilettes japonaises, je partage des comparatifs de prix sur les WC japonais de plusieurs marques, je ne les ai pas toutes testés pour autant. En effet, en me rendant au pays du soleil levant, la marque la plus répandue et que j’ai donc pu tester au Japon, est la marque du leadeur japonais « Toto ».

Pour avoir donc testé les toilettes japonaises Toto, je peux donc donner un avis assez complet sur les fonctionnalités et l’utilisation de ce washlet.

Toto est une marque de toilette japonaise mondialement connue qui a su faire ses preuves dans le secteur des sanitaires. Les japonais ont conçu un WC japonais très sophistiqué et complet de manière à optimiser notre confort et notre hygiène au toilette. Les toilettes japonaises Toto sont aussi très économiques que ce soit sur la réduction du papier toilette que sur la consommation de l’eau.

Nous verrons ensembles plus en détail les fonctionnalités des toilettes japonaises Toto que j’ai pu tester pendant mon voyage.

Cette page informative ne va pas seulement vous donner un avis sur les toilettes japonaises de la marque Toto que j’ai pu tester. Bien au contraire. Comme les WC japonais Toto possèdent aujourd’hui la quasi-totalité des fonctionnalités que vous pouvez retrouver parmi les marques concurrentielles, vous allez pouvoir obtenir un réel avis sur cette nouvelle technologie.

Test des toilettes japonaises

Types de toilettes japonaises

Générations des toilettes japonaises

Lorsque je suis allé vivre au Japon pendant 2 ans, j’ai pu tout au long de mon voyage, utiliser des toilettes japonaises.

Selon les endroits dans lesquels vous vous rendez au Japon, vous ne trouverez pas les mêmes modèles de toilettes japonaises. Certain WC japonais pouvaient être vieux, d’autres beaucoup plus modernes ou encore haut de gamme.

Toilettes japonaises anciennes

Pour la petite histoire, lors de la première année de mon séjour, j’ai vécu dans une petite sharehouse (maison partagée avec des locataires). Au Japon, les sharehouse sont divisées en plusieurs pièces dont des salles communes : cuisine, toilette, salle de bain par exemple.

La première sharehouse dans laquelle j’ai vécu, contenait un WC japonais assez ancien. Ce dernier ne possédait pas la palette à bouton tel qu’on peut le voir sur les toilettes japonaises les plus récentes. Au contraire, celle-ci avait un levier pour la chasse d’eau comme nous en avons sur nos toilettes occidentales en France. Néanmoins, elle était équipée d’un lave main.

Lorsque je tirais la chasse d’eau, je pouvais me nettoyer les mains directement au-dessus du réservoir du cabinet. En se nettoyant les mains, l’eau retombait dans le réservoir du cabinet et pouvait à son tour être utilisée pour le prochain tirage de chasse d’eau. De plus, comme la pièce n’était pas bien isolée, le propriétaire avait installé une sorte de coussin chauffant sur la lunette de la toilette.

Comme les japonais de la nouvelle génération ont l’habitude de s’asseoir sur un siège chauffant, la toilette japonaise possédait donc un accessoire permettant de ne pas avoir froid. D’ailleurs ce coussin chauffant était alimenté avec une prise de courant et pouvait être utilisé pour n’importe quel type de toilette. Je suis sûr qu’il est même possible d’utiliser cet accessoire pour nos propres toilettes occidentales en France.

La sharehouse était assez ancienne, et donc que ce soit les toilettes ou la salle de bain, l’ensemble de l’équipement était vieux.

Toilettes japonaises récentes

Durant la seconde année de mon séjour au Japon, je vivais dans une autre sharehouse beaucoup plus récente et équipée.

En effet, cette nouvelle sharehouse était équipée de toilettes japonaises avec la palette à bouton pour utiliser les fonctionnalités automatiquement. Par contre celles-ci ne possédaient pas de lave main intégré. Cette toilette japonaise possédait quant à elle un siège chauffant intégré.

Enfin, les toilettes japonaises présentent dans les lieux publiques étaient quant à elles beaucoup plus complètes. En effet, il était possible de retrouver le boîtier à bouton de fonctionnalité accroché sur le mur. Et généralement c’est tout ce qu’il y avait.

Contrairement aux foyers, les toilettes japonaises des lieux publiques ne possédaient pas de lave main intégré, ni de siège chauffant.

Test des fonctionnalités des toilettes japonaises

Le design des toilettes japonaises

En me rendant au Pays du soleil levant, la plupart des toilettes japonaises que j’ai pu utiliser appartenaient à l’entreprise du leadeur mondial Toto. Ce test des fonctionnalités japonaises s’appuie donc sur mon unique expérience avec la marque Toto. Les toilettes japonaises de ce leadeur japonais couvrent la quasi-totalité des fonctionnalités qu’il est possible de retrouver parmi les marques concurrentielles. Cela vous permettra donc d’avoir une réelle idée sur l’utilisation de ces toilettes japonaises.

Commençons sans plus attendre ! Je vais détailler le plus possible mon impression lorsque j’ai testé les toilettes japonaises au Japon.

Alors tout d’abord, lorsque je suis arrivé face au WC japonais, je n’ai pas été spécialement surpris par la forme. Car ceux que j’ai pu utiliser ressemblaient fortement à la forme de toilette que nous utilisons en France. Le design des modèles Toto ne change pas tellement de nos toilettes occidentales. Par contre, si vous regardez les fiches produits des toilettes japonaises des marques Geberit ou encore GROHE, il est fort probable que le design soit différent. En effet, en prenant exemple sur les deux marques Européennes précédemment citées, leurs modèles sont suspendus. Les toilettes japonaises de la marque Toto au Japon sont plutôt de type mono bloc

Le siège chauffant

Le modèle du WC japonais Toto installé dans la sharehouse était un mono bloc standard. C’est-à-dire qu’en arrivant devant le WC japonais, je devais ouvrir l’abattant manuellement avant de pouvoir m’asseoir sur la lunette. D’autres modèles comme le Suspens Crystal Plus de la marque TopToilet disposent d’une fonctionnalité plus avancée. Par exemple, en arrivant face à la toilette japonaise, l’abattant du WC peut s’ouvrir automatiquement en la présence d’une personne grâce à un capteur intégré.

En m’asseyant sur la lunette de la toilette, celle-ci était déjà chauffée. À l’aide d’une palette à bouton accrochée sur le côté droit (tel un bras), il était possible de contrôler la toilette japonaise pour utiliser les diverses fonctionnalités, à commencer par le siège chauffant.

Au moment où je m’installais, le siège était déjà chauffé. Il est possible d’activer ou de désactiver le siège chauffant à tout moment. En hiver, comme les fenêtres étaient souvent ouvertes pour aérer les toilettes, les sièges des WC japonais étaient déjà activés. Ce qui nous permettait de s’asseoir confortablement, sans attraper froid en s’asseyant. Bien évidemment, en pendant la saison estival, il n’était pas nécessaire d’activer le siège chauffant.

Pour avoir testé l’accessoire du coussin chauffant et la lunette chauffante, mon coup de cœur va pour la fonctionnalité intégrée du siège chauffant. La différence entre les deux est la suivante : il n’est pas possible de régler la température de l’accessoire du coussin chauffant donc après 30 minutes assis, ça commence sincèrement à chauffer les fesses. Alors que les toilettes japonaises ayant un siège chauffant intégré disposent d’une fonctionnalité permettant de régler la température et ainsi nous éviter toute brûlure.   

Toilette japonaise - Bernstein Pro+ - nettoyage des fesses

Le jet d’eau mixte

Vous l’attendiez, la voilà ! La fonctionnalité des toilettes japonaises qui fait le plus parler d’elle, est sans aucun doute le jet d’eau qui nous arrive dans l’arrière train.

Qu’est-ce que cela fait ? Comment ça marche ? Devriez vous continuer d’appréhender cette fonctionnalité ? Tant de questions pour un simple pistolet à eau.

Très honnêtement, il m’a fallu 1 an et demi avant de me décider a tester cette fonctionnalité. Non seulement je n’étais pas prêt à me faire arroser le popotin mais en plus de cela, l’éjection de la buse qui émettait un petit son me dérangeait. Ce que je veux dire sur ce dernier point, c’est qu’il était possible de savoir si une personne activait cette fonctionnalité. Si vous êtes seul chez vous, il n’y a pas de honte à avoir. Mais lorsque je vivais dans la sharehouse au Japon, plusieurs cabines de toilettes japonaises étaient alignées. Ce qui permettait de savoir lorsqu’une personne utilisait telle ou telle fonctionnalité. Bon je vous rassure, mon cas était exceptionnel. Lorsque vous installerez votre WC japonais, seul vous et les membres de votre famille pourront l’utiliser, et je ne pense pas que le sentiment soit le même.

Dans le guide du comparatif et guide d’achat des toilettes japonaises, j’avais expliqué la raison pour laquelle la France, et d’autres pays européens n’étaient pas encore à l’aise à l’utilisation de cette fonctionnalité. En effet, en France par exemple, la majeur partie des français ne sont pas à l’aise à l’idée d’utiliser un jet d’eau qui nous arrive dans les fesses. On peut penser que cela est étrange et je comprend totalement ce sentiment de honte. À contrario, les japonais utilisent ces fonctionnalités sans la moindre gêne, car ils ont grandi avec ce type de technologie. 

Le jour où je me suis décidé a tester ce jet d’eau, je peux vous assurer que j’étais complètement bluffé par son efficacité, mais pas seulement. Tout d’abord, lorsque vous activez la buse, l’eau est directement éjectée tout droit vers vos fesses, et vous devez ensuite vous positionner de façon à recevoir le jet d’eau au bon endroit. La plupart du temps, le jet d’eau me parvenait quasiment au bon endroit, cela ne se jouait à pas grand chose. Ensuite, l’eau était plutôt agréable à recevoir car je sentais que cela nettoyait proprement. La température de l’eau quant à elle était déjà réglée sur une température ambiante (24° à peu près). Sur ce modèle Toto standard, il était possible de régler à la fois la température de l’eau mais aussi la puissance du jet. Enfin, la sensation n’est pas dérangeante du tout car c’est comme si on se nettoyait sous la douche. En fait, c’est comme une sorte de pistolet à eau, rien de bien honteux finalement.

Lorsque vous terminez de vous arroser, une seule feuille de papier me permettait de m’essuyer. À ce moment-là, j’ai remarqué à quel point les toilettes japonaises pouvaient être aussi confortables que économiques.

Suite à ce premier essai, je l’utilisais tout le temps et je dirais même que je ne pouvais plus m’en passer. Cette fonctionnalité est sans aucun doute la plus sophistiquée. Elle permet vraiment un nettoyage précis, hygiénique et économique.

Toilette japonaise - Bernstein Pro+ - nettoyage des fesses

La chasse d’eau

Bien que ce modèle standard de la marque Toto contenait d’autres fonctionnalités comme le jet d’eau féminin, en ce qui me concerne il me suffisait juste de tirer la chasse d’eau.

Une fois de plus, la chasse d’eau pouvait également être activée à partir de la palette à bouton. Un seul clique permettait de déclencher le nettoyage du WC japonais.

Des modèles haut de gamme plus avancés peuvent contenir un désodorisant afin d’éliminer les mauvaises odeurs.

Toilette japonaise - Bernstein Pro+ - sens de nettoyage

Avis des toilettes japonaises

Pour clôturer ce test sur les toilettes japonaises, je vais vous dire ce que j’en pense.

Comme je l’expliquais pour la fonctionnalité du jet d’eau, je comprends et partage entièrement le sentiment de honte par rapport à la buse qui éjecte de l’eau. Ce type de fonctionnalité ne fait pas parti de notre quotidien et donc il est possible d’appréhender sur cette technologie.

La meilleure façon de casser cette barrière est de l’essayer tout simplement. Ou de faire confiance à mon avis sur ce test si vous ne pouvez pas l’essayer. Très honnêtement, on se rend compte rapidement que les toilettes japonaises peuvent devenir indispensables à notre quotidien. Et là je ne parle pas uniquement du jet d’eau mais de l’ensemble des fonctionnalités.

Lorsqu’on se rend au toilette, on y reste 15-20 minutes en moyenne. On s’assoit, on fait la commission, on s’essuie, on tire la chasse d’eau. Tout simplement.

Mais en utilisant les toilettes japonaises, on peut rapidement constater que chaque étape de notre passage au toilette peut devenir plus confortable.

On s’assoie sur un siège chauffant, on fait la commission (rien de magique pour cette étape), on se nettoie au jet d’eau à température ambiante, on active la chasse d’eau.

En résumé, les toilettes japonaises sont maintenant capable d’optimiser notre confort et notre hygiène au quotidien.