Les toilettes japonaises ont-elles leur place en France ?

Les toilettes japonaises ont-elles leur place en France ?

Les toilettes japonaises ont-elles
leur place en France ?

Les français et la pudeur

Bien que les toilettes japonaises ont su trouver leur place au pays du soleil levant, ce n’est pas forcément le cas en Europe et notamment en France.

En effet, bien que ces toilettes soient équipées grâce à de nombreux atouts dont un équipement au de-là de nos espérances, elles ont beaucoup de mal à se faire une place en France.

En quoi ces toilettes japonaises sont-ils meilleures que les toilettes classiques et pourquoi cette méfiance des Européens et notamment des Français ?

Depuis quelques années, la majorité des français sont peut-être pudiques pour parler de sujet intime.

Il est clair que voir une tige sortir du WC et pouvant éjecter un jet d’eau sur notre arrière train peut surprendre la première fois et laisser place à toutes les imaginations possibles.

Les toilettes en France peuvent également être considérées comme une pièce pas très propre et pour laquelle nous n’auront pas forcément d’intérêt à en parler dans notre entourage.

En lisant ceci, vous faites sûrement parti des quelques français qui, malgré tout ou suite à un premier voyage au Japon, ont décidé de s’intéresser davantage aux toilettes japonaises.

Articles connexes

Les fonctionnalités des toilettes japonaises

Les fonctionnalités des toilettes japonaises

Les fonctionnalités des toilettes japonaises

L’équipement d’un WC lavant

icône commande à boutons WC lavant

Cabinet

Commande à boutons

icône buse jet d'eau mixte

Commande

Buse à jet d’eau mixte

icône chasse d'eau

Commande

Chasse d’eau

icône désodorisation

Commande

Désodorisation

icône abattant wc japonais

Cabinet

Abattant WC japonais

icône siège chauffant

Commande

Lunette chauffante

icône camouflage des bruits

Commande

Camouflage des bruits

icône contrôle des positions

Commande

Contrôle des fonctionnalités

icône buse jet d'eau féminin

Commande

Buse à jet d’eau féminin

icône séchage WC lavant

Commande

Séchage

icône éclairage nocturne

Cabinet

Éclairage nocturne

icône détection de mouvement

Cabinet

Détection de mouvement

Technologies des WC lavants

Technologie Power flush

La technologie « Power flush » est incluse dans les toilettes japonaises de la marque GROHE.

Un des modèles de la marque GROHE dispose de WC sans bride avec un système de chasse d’eau circulaire. Le WC lavant sans bride (sans rebord interne) permet de nettoyer tous les recoins.

Technologie Tornado flush

La technologie « Tornado flush » est incluse dans les toilettes japonaises de la marque TOTO.

Elle permet non seulement de nettoyer efficacement, mais également de manière silencieuse en économisant de l’eau.

L’activation de la chasse d’eau permet ainsi de nettoyer chaque recoin de la cuvette avec un mouvement circulaire et sans éclaboussures.

Technologie Plasma cluster

La technologie « Plasma cluster » est incluse dans les toilettes japonaises de la marque GROHE.

Le modèle Sensia Arena par exemple contient une la technologie de plasma cluster permettant ainsi de réduire efficacement les microbes et mêmes les bactéries liées au covid-19.

Ce système est activé lors de l’activation de la chasse d’eau.

Fonctionnalités des WC lavants

La commande à boutons

Selon la marque des toilettes japonaises, vous pourriez avoir soit un bras de commande directement rattaché au cabinet ou une télécommande murale.

Les washlet du Japon sont équipées d’un bras de commande permettant de contrôler les fonctionnalités. Alors que les WC lavants européens sont plutôt équipées d’une télécommande murale.

Que ce soit à partir d’un bras de commande ou d’une télécommande, les fonctionnalités de base sont quasiment les mêmes d’un WC à un autre. La différence se fera remarquer au niveau de la langue utilisée pour les boutons de contrôle. Les washlet du Japon seront écrits en anglais alors que les toilettes japonaises européennes seront écrites en anglais (ou français selon la marque).

L’abattant WC japonais

L’abattant WC japonais est un des accessoires que vous pouvez installer sur votre WC classique. Mais plus exactement, l’abattant WC japonais : c’est quoi ? À la différence d’un abattant classique, l’abattant WC japonais contient les fonctionnalités d’une toilette japonaise.

Les abattants WC japonais sont une bonne alternative des toilettes japonaises puisqu’ils sont équipés de la plupart des fonctionnalités. Néanmoins ils ne disposent pas des technologies de rinçage que les WC lavants.

La buse à jet d’eau mixte

La buse à jet d’eau mixte est une fonctionnalité de base inclut dans chaque toilette japonaise. À l’aide d’un bouton, vous allez pouvoir sortir la buse et éjecter de l’eau vers votre postérieur.

Le jet d’eau permet de se nettoyer efficacement sans l’utilisation de papier toilette et évite de s’irriter les fesses.

Ce que vous devez savoir sur cette fonctionnalité, c’est qu’elle a longtemps été étudiée par les japonais de façon à ce que le jet d’eau soit propulsé au bon endroit. Le test a été appelé « la règle des 43 degrés ». Il s’agit de l’inclinaison parfaite de la buse pour envoyer l’eau au bon endroit à 99%. Cette inclinaison a également été étudié de façon à ce que les retombées ne salissent pas la buse à jet d’eau.

Ainsi la buse à jet d’eau mixte restera toujours propre suite au passage d’un utilisateur. 

La buse à jet d’eau féminin

La buse à jet d’eau féminin permet quant à elle le nettoyage des parties intimes des femmes. 

Sa fonction est la même que le jet d’eau mixte à la différence que celui-ci peut effectuer des mouvements en va-et-vient. Pour activer la buse à jet d’eau féminin, généralement il faut appuyer sur le bouton « bidet ». Selon les modèles, il n’est pas nécessaire d’appuyer sur les flèches avant et arrière de la commande. En appuyant sur le bouton « bidet », la buse effectue automatiquement des mouvements en va-et-vient.

L’intensité des jets d’eau mixte et féminin peut être réglée avec les boutons « + » (pour augmenter) ou « – » (pour diminuer).

Le bouton « stop » permet d’arrêter chaque fonctionnalité.

La chasse d’eau grande, petite ou économique

Contrairement à nos toilettes occidentales, les WC lavants contiennent également un bouton qui déclenche la chasse d’eau. Cette dernière peut être activée directement à partir de la commande à boutons.

Les toilettes japonaises sont équipées d’un système de nettoyage avancé capable de nettoyer toute saleté suite à une petite ou grosse commission. Aujourd’hui, des modèles disposent d’une technologie « power flush » permettant de désinfecter les bactéries.

Certains modèles de WC lavants proposent également plusieurs modes de chasse d’eau à savoir : grande, petite ou économique.

  • La chasse d’eau « grande » permet de nettoyer les grosses commissions.
  • La chasse d’eau « petite » permet le nettoyage de petites commissions.
  • La chasse d’eau « économique » permet d’utiliser une quantité d’eau en fonction de la saleté déposée dans la cuvette.

La lunette chauffante

Ce sont les japonais qui sont à l’origine de cette invention. Ils l’ont appelé la « warmlet ». Elle permet tout simplement de vous réchauffer le postérieur lorsque vous vous asseyez sur le siège. Cela permet littéralement de ne pas ressentir la fraîcheur de la lunette une fois assis dessus. 

La plupart des WC lavants d’aujourd’hui inclut la fonctionnalité d’un siège chauffant.

Toujours à l’aide de la commande à boutons, il vous ait possible de contrôler la température de la lunette de l’abattant WC.

Il existe des appareils (hors WC lavants) permettant de chauffer la lunette du WC. À l’aide d’un câble électrique, vous devez connecter l’appareil à la lunette de l’abattant WC mais vous n’avez aucun contrôle sur la température de ce type d’appareil.

Le séchage

La fonctionnalité de séchage peut être activée selon les modèles sur la commande à boutons. Elle permet de sécher le postérieur après avoir utilisé la buse à jet d’eau (mixte ou féminin).

Cet atout permet l’exclusion totale du papier toilette.

La désodorisation

Cette fonctionnalité est inclue dans les WC lavants les plus avancés. Elle permet simplement d’éliminer les mauvaises odeurs à la suite du passage d’un utilisateur.

Le camouflage des bruits

La fonctionnalité de camouflage de bruits a pour objectif de cacher les bruits disgracieux. En effet, tout le monde n’est pas à l’aise de faire la grosse commission, notamment chez des invités. Certaine personne vont même tirer la chasse d’eau à répétition pour cacher les sons. Autant dire que de cette manière, vous gâchez de l’eau.

Pour les personnes gênées par ce genre de situation, les WC lavants les plus avancés contiennent un camouflage de bruits.

Pour la petite histoire, en 1979, la société japonaise Orihara Manufacturing Co. a mis au point un boîtier électronique permettant la diffusion de sons des chasses d’eau. Le concept a été repris en 1980 par la société TOTO qui fabrique ses propres appareils.

Selon les modèles de WC lavants, cette fonctionnalité peut être soit activée sur la commande à boutons, ou soit automatiquement par détection de mouvement.

L’éclairage nocturne

L’éclairage nocturne est une fonctionnalité que vous pouvez retrouver sur les WC lavants les plus avancés. Elle permet d’illuminer la position de votre toilette japonaise la nuit.

Cette fonctionnalité peut être très économique sur le long terme puisqu’elle vous évitera d’allumer la lumière de votre pièce à toilette ou votre salle de bain.

La détection de mouvement

Cette fonctionnalité est présente sur les toilettes japonaises les plus optimisées. En effet, la détection de mouvement peut déclencher différentes fonctionnalités du WC lavants.

Voici les fonctionnalités qui peuvent être enclenchées en fonction de la présence d’un utilisateur :

  • En s’approchant du WC lavant, l’abattant WC et la lunette s’ouvrent automatiquement,
  • En se retirant du WC lavant, l’abattant WC et la lunette se referment automatiquement,
  • En se relevant du siège du WC lavant, la chasse d’eau est tirée automatiquement,
  • En s’approchant du WC lavant, la cuvette s’humidifie automatiquement,
  • En se relevant du WC lavant, la désodorisation peut être activée automatiquement. 

Le contrôle des positions

Sur la commande à boutons, vous trouverez des flèches ou les symboles « + » et « – » permettant de contrôler la position ou l’intensité de certaines fonctionnalités.

Voici les fonctionnalités connectées à ces contrôles :

  • Il est possible de contrôler la position (en longueur) de la buse à jet d’eau mixte,
  • Il est possible de contrôler l’intensité du jet d’eau,
  • Il est possible de contrôler l’effet du jet (par exemple : par variation),
  • Il est possible de contrôler la température du jet d’eau (réglée initialement à 38 degrés),
  • Il est possible de contrôler la pression de l’eau,
  • Il est possible de contrôler la température du siège chauffant.

Notez également le bouton « Stop » qui permet l’arrêt de chaque fonctionnalité.

Le bouton d’arrêt « stop » est situé lui aussi sur la commande à bouton. Il permet simplement d’arrêter l’utilisation d’une fonctionnalité.

Pour désactiver la buse à jet d’eau par exemple, vous dever cliquer sur le bouton « stop ».

Articles connexes

L’histoire des toilettes japonaises

L’histoire des toilettes japonaises

Histoire des toilettes japonaises

L’histoire et l’évolution des WC

L’origine des toilettes à la turque

L’origine des toilettes à la turque remonterait au XIIe siècle en Belgique.

En effet, l’invention des toilettes turques aurait été créé au 12ème siècle (après J.C) par un belge : Bert Vandegeim. Le concept a été repris et optimisé 3 siècles plus tard par des colons ottomans.

Loin de là de ce que vous pouvez imaginer, le nom de ces toilettes est un abus de langage puisque ce nom a été donné par l’épouse de Bert Vandegeim. Pour la petite histoire, comme aucun crochet n’avait été encore inventé, Bert avait noué à sa tête, son pantalon formant ainsi un turban turc. C’est alors que sa femme se moquait de lui en le désignant tel un Turc.

toilette turque

Les toilettes à la turque permettaient de faire ses besoins sans se salir les cuisses. Néanmoins elles posaient certaines contraintes notamment pour viser correctement dans le trou ou encore elles pouvaient salir les vêtements. Ce qui a causé la perte des toilettes turques était également l’effort qu’il fallait donner pour s’accroupir. Cela devenait fatiguant pour l’utilisateur. Aujourd’hui il en existe encore dans certains lieux publiques mais quasiment plus dans les habitations.

En 1917, c’est au tour des japonais de se lancer dans la fabrication de sanitaires en créant la société Tôyô Tôki. L’entreprise japonaise a créée ses premiers sanitaires fabriqués en porcelaine mais particulièrement des toilettes à la turque japonaises. Elle était spécialisée dans les lavabos, les chasses d’eau ou encore les urinoirs.

Fin des années 1950, la société Tôyô Tôki se lance dans la fabrication et l’installation de toilettes occidentales (telles que nous les connaissons aujourd’hui dans nos logements).

L’arrivée du bidet

L’histoire du bidet commença au début des années 1960 avec Arnold Cohen.

Arnold Cohen est né à Brooklyn (New York) auprès d’une famille aisée. À l’âge de 19 ans, il avait déjà créé une agence de publicité prospère dans l’adresse prestigieuse de la Cinquième Avenue.

Au cours des années 1960, le père de Cohen souffrait d’un problème de santé qui provoquait des douleurs dans la région rectale. L’amour qu’Arnold ressentait pour ses parents l’a donc amené à inventer un système de bidet américain pour faciliter la vie de son père bien-aimé.

Pendant deux ans, et toujours dans l’idée d’aider son père, Arrnold va concevoir un système de bidet américain pour créer un siège de toilette qui lavait et séchait le derrière. Dans son fonctionnement, le bidet d’Arnold permettait de laver et sécher les parties génitales. 

En 1964, Arnold a déposé un brevet de sa nouvelle conception, le Sitzbath. Puis il a créé la société « American bidet » en commercialisant son produit à l’aide de grandes publicités.

bidet

Arnold Cohen décide de vendre ses bidets auprès des maisons de retraite et des hôpitaux en Amérique. Malheureusement pour lui, cela ne fonctionne pas aussi bien qu’il l’aurait espéré.

En 1967, l’entreprise japonaise Tôyô Tôki décide donc de racheter le brevet d’Arnold en l’appelant « Wash Air Seat ». La société de sanitaire japonaise essaye de vendre les bidets en les commercialisant au Japon mais malheureusement pour eux non plus, cela ne fonctionne pas du tout. En effet, aussi bien en Amérique qu’au Japon, les habitants n’étaient pas pudiques quant à l’utilisation de ces bidets et c’était très coûteux. De plus, le fonctionnement de la température de l’eau pulvérisée n’était pas parfaite.

En 1969, l’entreprise japonaise Tôyô Tôki change son nom pour devenir la société « TOTO ».

La naissance des toilettes japonaises

La fusion entre les bidets et les toilettes occidentales.

En 1978, ce sont les Suisses qui sont à l’origine de la création des premières « toilettes japonaises ». Leader dans l’installation sanitaires, la société Geberit fondée en 1874 commercialise les premières toilettes à bidet. Mais malheureusement pour l’entreprise Suisse, en Europe, les toilettes dites japonaises ne fonctionnent pas du tout.

En 1980, la société TOTO fabrique à son tour les toilettes japonaises en les appelant « washlet ». À ce moment-là au Japon, les washlet sont encore peu vendues à cause de leur prix élevés, et sont seulement installées dans certains hôtels, magasins et restaurants.

toilette japonaise à l'hôtel

En 1982, le concept va finalement se populariser grâce à une campagne publicitaire au point qu’on estime que les toilettes japonaises étaient installées dans la plupart des foyers japonais. Ce succès au Japon finit par associer le produit à l’image du pays, rendant ainsi l’appellation « toilettes japonaises ».

Les washlet utilisent la même fonctionnalité que le bidet mais de façon optimisée et automatisée. Les toilettes japonaises sont donc équipées d’un système de lavage, rinçage et séchage automatique (sans l’utilisation de papier toilette).

Alors que les washlet étaient installées dans la plupart des foyers japonais, elles n’étaient pas pour autant très stables et présentaient quelques soucis de confort (eau froide, risque d’électrocution, buse à jet d’eau mal positionnée…).

À la suite de nombreux tests, en 1990 les japonais continuent de commercialiser leur washlet mais cette fois-ci complètement fonctionnelles. Les washlet deviennent alors la norme au Japon et de nombreux fabricants se lancent dans la fabrication de toilette japonaise.

Glossaire des toilettes japonaises

Définition du bidet

Parmi ces définitions, il est bien de rappeler ce que vous devez probablement déjà connaître. En effet, la fabrication des toilettes japonaises s’appuie sur le concept du bidet de façon optimisée.

Le bidet est donc un meuble de salle de bain permettant le lavage des parties intimes, génitales et des pieds. Depuis quelques années maintenant, il se fait de plus en plus rare dans la conception d’une salle de bain. En effet, les toilettes et le papier permettent de remplacer l’utilisation des bidets.

Aujourd’hui, le bidet refait parler de lui notamment avec l’apparition des « toilettes japonaises », qui permettent un rinçage intime totalement avec un système automatisé. 

bidet toilette luxe

Définitions des WC, toilette ou cabinet

Les toilettes, cabinets ou encore WC occupent nos logements afin de faire nos besoins. Par rapport aux bidets, les toilettes sont encore aujourd’hui présentes dans nos habitations.

Les toilettes telles que nous les connaissons peuvent s’équiper avec des abattants de WC, simples ou avec frein de chute. À cela, nous retrouvons notre papier toilette accroché sur le mur, ou selon nos goûts, disponible sur une étagère ou ailleurs à portée de main.

La toilette contient également une chasse d’eau permettant d’évacuer nos commissions.

La photo montre un WC monobloc. Cela signifie que la toilette est constituée d’un seul bloc incluant toutes les fonctionnalités. On retrouve également des WC suspendu, où le cabinet est rattaché à un « bâti-support » (colonne murale).

WC, toilette, cabinet

Définition des toilettes japonaises (WC lavant, Washlet)

Depuis, les toilettes que nous utilisons tous les jours ont évolué dans leur efficacité. En effet, les toilettes sont devenues high-tech et améliorent notre confort sur le trône.

Ces toilettes sont surtout appelées WC lavant mais il n’est pas impossible que vous ayez également entendu parler de toilettes japonaises ou washlet. Ces trois termes définissent la même chose à savoir des toilettes de haute technologie. Elles proposent des fonctionnalités permettant d’optimiser notre hygiène en tout point. 

Bien que les japonais ne soient pas les premiers concepteurs de ce type de WC, ce sont eux qui les ont fait connaitre à travers le monde. D’où l’appellation « toilettes japonaises ». Enfin, en ce qui concerne le washlet, il s’agit d’un nom de marque déposé par la société japonaise TOTO (fabricant de WC lavant).

Ces toilettes sont équipées d’un boîtier électronique permettant de contrôler les fonctionnalités du WC. Sa particularité est sa buse à jet d’eau permettant de nettoyer nos parties intimes. Il fait à la fois office de bidet et de WC en un seul bloc et de manière automatisée.

washlet

Articles connexes

Avantages et inconvénients des toilettes japonaises

Avantages et inconvénients des toilettes japonaises

Avantages et inconvénients des toilettes japonaises

Bien choisir un WC japonais

Quand nous souhaitons équiper sa maison ou son appartement d’un nouveau meuble, la meilleure solution est de se renseigner sur les avantages et les inconvénients de la catégorie du produit.

À moins d’être expert, vous n’achèterez jamais un produit sans prendre le temps de comprendre son installation ou de connaître ses fonctionnalités. Surtout quand il s’agit d’un produit hors norme tel que les toilettes japonaises.

Les toilettes japonaises en l’occurrence sont équipées de nombreuses fonctionnalités qui nécessitent grandement le temps de les connaître avant un premier achat. Elles possèdes un certain nombre de fonctionnalités et leur installation peuvent dépendre de votre tuyauterie. C’est pour cela, qu’il est important de s’intéresser de plus près de ce type de produit.

Pour bien constater les avantages et les inconvénients des toilettes japonaises, je vais comparer les toilettes occidentales telles que nous avons en France avec les WC japonais utilisés au Japon. Vous remarquerez rapidement que les toilettes japonaises offrent des atouts bien au-delà de nos espérances qui viendront optimiser votre confort et votre hygiène au quotidien.

Sans plus attendre, voici dans un premier temps les avantages des toilettes japonaises et dans un second temps les inconvénients des toilettes japonaises. Enfin, j’établirai un tableau récapitulatif pour que vous vous rendiez compte de toutes les différences que l’on peut trouver entre les toilettes occidentales et japonaises.

Les avantages des toilettes japonaises

Si vous pensiez que nos toilettes occidentales possèdent tous les avantages possibles pour nos besoins, vous êtes loin d’imaginer jusqu’où sont capables d’aller les toilettes japonaises. En effet, les WC japonais ne sont pas uniquement optimisées pour votre confort, bien au contraire.

Ces washlet proposent également des fonctionnalités vous permettant d’améliorer votre hygiène. Et si cela vous semble encore insuffisant, sachez que certain modèle de toilettes japonaises permettent également de vous rincer les mains grâce à un lave-main intégré. Cette technologie avancé, entre autres, vous fera de grandes économies sur le long terme.

Les toilettes japonaises
Fonctionnalités basiques
✅ Ouverture/Fermeture manuelle du couvercle et de la lunette avec frein de chute
✅ Utilisation d'une palette de bouton pour activer des fonctionnalités (activation/désactivation et réglage)

✅ Nettoyage avec la buse à jet d'eau mixte et réglage de la puissance du jet d'eau
✅ Nettoyage avec la buse à jet d'eau féminin et réglage de la puissance du jet d'eau
✅ Activation/Désactivation automatique de la chasse d'eau
Fonctionnalités avancés
✅ Ouverture/Fermeture automatique du couvercle et de la lunette
✅ Rinçage des mains grâce à un lave-mains intégré
✅ Chauffage du siège de la lunette
✅ Séchage à l'air chaud
✅ Camouflage des bruits avec des effets sonores
✅ Désodorisant automatique pour désintégrer les mauvaises odeurs
✅ Éclairage nocturne
Les toilettes classiques
Fonctionnalités basiques
✅ Ouverture/Fermeture manuelle du couvercle et de la lunette
✅ Nettoyage avec du papier toilette
✅ Activation manuelle de la chasse d'eau (avec 1 bouton poussoir)
✅ Fermeture automatique avec frein de chute (sans capteur)
Fonctionnalités avancés
✅ Fermeture avec frein de chute du couvercle et de la lunette
✅ Tirer la chasse d'eau manuellement via 2 boutons poussoir (dosage du débit)

À travers ce tableau comparatif entre les fonctionnalités basiques et avancés des toilettes occidentales et japonaises, on peut remarquer que les WC japonais disposent d’un plus grand nombre d’atouts.

En ce qui concerne les toilettes occidentales, il est toutefois possible de posséder également une ouverture et fermeture automatique du couvercle et de la lunette. Cependant, il vous faudra acheter un accessoire supplémentaire tel qu’un abattant WC avec capteur intégré.

Les inconvénients des toilettes japonaises

Après avoir vu ensemble les différents avantages que peut proposer les modèles de toilettes japonaises, voyons à présent les différents inconvénients.

Bien que les toilettes japonaises semblent formidables, il est possible de noter quelques inconvénients.

Les toilettes japonaises
❌ Nécessite une prise de courant dans les toilettes pour alimenter les fonctionnalités
❌ Relativement coûteux mais permet de bénéficier de fonctionnalités confortables, hygiéniques et économiques
Les toilettes classiques
❌ Ouverture/Fermeture bruyante si il n'y a pas de frein de chute pour le couvercle et la lunette
❌ Nettoyage avec du papier toilette peut irriter les fesses
❌ Utilisation importante de papier toilette peut boucher la cuvette et être coûteux sur le long terme
❌ Nécessite l'achat d'accessoires pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires

Il y en a peu mais il y en a. Les toilettes japonaises ne sont pas parfaites et possèdent également des inconvénients à prendre en compte avant l’achat de votre premier WC japonais.

Parmi les inconvénients des toilettes japonaises, je pense que le fait qu’elles soient très cher peut en dissuader plus d’un. Mais tout produit de qualité à un coût.

De plus, je pense sincèrement que sur le long terme, vous pourriez à la fois rentabiliser votre achat et obtenir un retour sur investissement en choisissant des toilettes japonaises. Les fonctionnalités telles le jet d’eau plutôt que le papier toilette, ou le lave-main intégré peuvent devenir très avantageux sur le long terme.

Articles connexes

Les meilleures toilettes japonaises

Les meilleures toilettes japonaises

Les meilleures toilettes japonaises

Alors il est vrai que lorsqu’on souhaite acheter ses premières toilettes japonaises, on ne sait pas trop où donner de l’œil. On peut rapidement se perdre entre les différents accessoires, les WC lavants et toute leur fonctionnalité.

C’est pourquoi dans ce nouvel article, j’ai décidé de vous concocter une liste des marques de toilettes japonaises les plus populaires. Cela vous aidera grandement à optimiser votre recherche pour acheter votre WC japonais.

Bien que les toilettes japonaises soient populaires, vous constaterez qu’il n’y a pas tant de marques et modèles qu’on pourrait le croire. Cela pourrait faciliter davantage votre recherche de WC lavants.

Toilette japonaise GROHE

Fondée en 1936, la marque GROHE est une entreprise allemande spécialisée dans les produits sanitaires. Le fabricant allemand est aujourd’hui leader dans les produits sanitaires.

Leader mondial dans la fabrication de WC japonais, GROHE est présente dans plus de 130 pays avec sa plus importante filiale située en France. C’est en France que vous aurez la chance de retrouver le plus de toilette japonaise GROHE. En effet, le leader allemand affiche son plus gros chiffre d’affaires en France (avec 25 % de parts de marché).

En vous rendant sur le site internet de GROHE, vous remarquerez les différents services et produits présentés par le constructeur allemand. Comme notamment des douches et thermostats, des robinetterie de lavabo et des baignoires.

Et bien entendu, si vous recherchez une toilette connectée, GROHE nous propose son unique WC japonais avec le modèle Sensia Arena.

WC japonais GROHE

Toilette japonaise TOTO

Je suis bien content de vous avoir présenté le précédent leader, mais on ne pouvait pas manquer de vous parler ensuite de la marque Toto.

TOTO, comme vous pouvez vous en douter, est la marque de toilette japonaise au Japon. Le siège de la société se situe dans la préfecture de Fukuoka au Japon et a été fondée en 1917. Toto est la marque de WC japonais la plus répandue au Japon.

Le nom de l’entreprise se définit par l’abréviation des deux mots japonais « tōyō » et « tōki » qui signifient « porcelaine orientale. »

Il faut également savoir que l’entreprise TOTO ne se résume pas uniquement à la fabrication de toilette japonaise.

En effet, la société a également conçue un prototype de véhicule avec une conception de moto-toilette où l’idée est de rouler grâce au biogaz provenant de déjections animales et de boues d’épuration. Je ne commenterai pas cette technologie mais je ne doute pas de son efficacité.

WC japonais TOTO

Toilette japonaise Geberit

Bien que je vous ai précédemment partagé les marques GROHE et TOTO, Geberit a entièrement sa place dans ce TOP 3. En effet, si vous cherchez à acheter un WC japonais de haute technologie, ce top 3 de fabricants de toilette japonaise vous offrirons un confort hautement apprécié.

Geberit est une société Suisse fondée en 1874 et spécialisée dans les produits sanitaires et leur installation. Le fabricant est devenu leader dans ce secteur en proposant des produits technologiques de haute qualité.

L’entreprise Geberit est active à l’international et présente dans 41 pays (et emploie 6 100 collaborateurs avec un chiffre d’affaires de 2,2 milliards CHF en 2012).

Si vous cherchez à acheter un premier WC japonais, Geberit est une marque que je vous conseille en priorité. En effet, comme j’ai pu le détailler précédemment, la société Geberit se spécialise en particulier dans l’installation de ce concept de toilette connectée. Ce qui signifie que si vous appréhendez sur la façon dont vous devez installer ce type de toilette, Geberit saura répondre à votre besoin. Vous trouverez notamment de nombreux guides sur leur site internet permettant de vous aider à installer leur produit sanitaire.

WC japonais Geberit

Toilette japonaise Bernstein Badshop

Bien que j’ai pleinement conscience que les différentes marques de cette liste vous offriront des toilettes japonaises de hautes qualités,  je considère cet ordre de façon à vous présenter le top des WC japonais. Ce choix est donc purement subjectif et j’espère que vous trouverez votre bonheur parmi cette liste de produits sanitaires exceptionnels.

Pour ce 4ème choix, j’ai décidé de vous parler d’une marque peu commune et qui pourtant, a le mérite d’être reconnue parmi les meilleures.

Nextrend GmbH est jeune société allemande en pleine croissance qui est devenue l’un des principaux fournisseurs dans le domaine de salle de bain et de l’ameublement sur internet. Leur boutique en ligne se nomme « Bernstein Badshop » et vous propose plusieurs modèles de WC japonais (suspendu, WC à poser, et plus).

Depuis 2007, Bernstein propose des cabines de douche, des baignoires auto-portantes, des ensembles de meubles de salle de bain et des produits sanitaires en céramique d’une qualité hautement professionnelle.

Avec la marque Bernstein, je sens une proximité particulière avec leur client, puisque leur objectif est de leur proposer des produits adaptées au meilleur rapport qualité/prix.

La jeune société est aujourd’hui capable de réaliser des produits sanitaires pour tous les goûts

WC japonais Bernstein badshop

Toilette japonaise TopToilet

Si je trouve un plaisir à vous partager ces différentes marques de WC japonais, c’est parce-qu’il est possible de retrouver en chacunes d’elles, une authenticité qui marqueront vos esprits.

Cette fois-ci, je vous parlerai de TopToilet, une entreprise un peu différente des précédentes puisque celle-ci ne vous proposera pas uniquement des WC lavants japonais.

En effet, TopToilet est une société qui se spécialise également dans la commercialisation de produits sanitaires. Mais contrairement aux autres marques que je vous ai présenté, cette marque de produits sanitaires vous proposera aussi une panoplie d’accessoires pouvant compléter votre WC japonais.

TopToilet parvient à se distinguer de ses concurrents en proposant le meilleur des Kits, Abattants, WC Suspendus et WC Monobloc qui changent la vie en les utilisant.

Les produits sanitaires de la marque TopToilet sont des produits esthétiques, robustes, pratiques et faciles d’utilisation comme pour les installer.

Pour aller un peu plus loin, TopToilet vous propose aussi des accessoires pour WC japonais avec des douchettes de remplacement ou des accessoires pour la plomberie.

WC japonais TopToilet

Articles connexes